dense

http://www.sparksineyes.com/dense/
Share

illsutration sparks 006

Je me souviens de ce vide

de ce cri humide

sans autre réponse que le vide

Vive cadence

Je croise dans ce monde

les masques tombés

Nos rêves sont trempés

Les images se décomposent

La lumière pénètre la cellulose

L’innocence optimiste et coupable

a laisser gagner cette mystification

de la part des notables

Nous sommes dans la dégradation

La répétition est toujours la même

Il faut refaire la scène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *