Ensembles blancs sur grands ensembles

http://www.sparksineyes.com/ensembles-blancs-sur-grands-ensembles/
Share

 

 

Façade sèche et appauvrie qui craquèle en couches de crépis

et abritant de fausses arcades majeures,

celles-ci parfaites d’une teneur taupe,

voilà la porteuse des jardins vagues ; ils lévitent en Corbuserie.

 

Ample,

une suite de brèves ombres basanées

et chauffées à blanc

court élégamment

de gauche à droite

en une file psalmodiée,

laquelle évite et s’abrite tout autour,

bien qu’il n’y ait guère plus que son pourtour.

 

Le grain se fait de plus en plus fort, la scène s’en lave les mains.

Les grands ensembles, pas plus que des hauts escaliers,

se descendent en arrière,

en rebroussant baldaquin.

 

 

espace006 copie

espace007 copie

 

Texte: Pierre-William Fregonese

Dessins: Pauline Brami

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *