4-Espace, Poésie

Irruption dans le noir


http://www.sparksineyes.com/irruption-dans-le-noir/
Share

 

Il est venu la voir

fasciné par son nonchaloir

S’amusant des miroirs

alors qu’elle était dans le noir

dans ce long couloir.

 

Désirs d’hier en irruption

Les deux cherchèrent une filiation.

Leur manque, lieu de fascination;

Ils errèrent entre la création

et l’impossible association.

Il préféra l’oscillation.

 

Jouer par balançoires.

 

Très pesante était la mémoire,

Agissant en lui comme déboire.

Les émotions dans l’entonnoir,

Il la prise pour dévidoir

et préféra la laisser choir.

 

Trouver un autre espoir.

 

Confortable était l’accoudoir

Prenant la lumière dans le noir.

 

Reste l’amertume encore le soir;

Vaste cuillère de fiel à boire

d’où coulent les prières illusoires.

 

Pauline Brami _ EntonnoirPauline Brami_Accoudoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>