2-Or

L’or et les Indiens


http://www.sparksineyes.com/lor-et-les-indiens/
Share

Française, je vis depuis un an à Bombay. Je suis quotidiennement surprise par la culture et les aspirations des Indiens. Cet article illustre l’un des éléments majeurs de la vie locale.

Pèlerin Sikh au Temple d'Or à Amritsar
Pèlerin Sikh au Temple d’Or à Amritsar. L’homme vient de prendre un bain rituel.

L’Inde est le plus gros consommateur d’or du monde, devant la Chine et les Etats-Unis.  Le métal jaune y est omniprésent, que ce soit sur les innombrables bijoux que portent les femmes, les statuettes de Dieux Hindous ou le Temple d’or de la communauté Sikh d’Amritsar dans l’état septentrional du Pendjab, les Indiens y sont viscéralement attachés.

C’est évidemment une question de statut vous diront certain. Porter de l’or c’est une démonstration de richesse et donc de puissance.

Avant tout, l’or est sacré pour les Hindouistes. Considéré comme parfaitement pur, il doit être présent dans toute cérémonie religieuse. En effet, sa fabrication requiert qu’il traverse le feu. Mais c’est surtout Brahma, le Dieu Créateur, qui aurait déposé une graine dans les eaux créées de son propre corps. Cette graine devint un œuf d’or cosmique, aussi brillant que le Soleil. De cet œuf d’or naquit la réincarnation de Brahma lui-même. Les Indiens étant extrêmement religieux, ils parent naturellement leurs statues d’or dès qu’ils en ont l’occasion.

Historiquement, c’est dans le Kerala, à l’extrême sud de l’Inde, que tout commence. Sous l’empire romain (du IIIème siècle av. J.C. au IIIème siècle après J.C.), le Kerala et en particulier la ville de Cochin était l’un des ports majeurs de la route des épices. Il était fréquenté par des navires romains mais également grecs, juifs, arabes et chinois. L’engouement des marchants pour le poivre, la cardamome et la cannelle « des Indes » était tel qu’ils étaient tout à fait disposés à offrir de fortes quantités d’or en échange. Ainsi, les kéralais qui avaient fait affaires avec des étrangers possédaient de l’or et accédaient donc à une reconnaissance sociale supérieure. Aujourd’hui encore, le Kerala est l’état où l’or a le plus d’importance et en posséder permet de se distinguer socialement. Il est notamment connu que la mariée traditionnelle kéralaise vacille sous ses parures de plusieurs kilos d’or.

Enfin, du 9 au 18 septembre 2013, s’est tenu le festival de Ganesh Chaturthi, qui célèbre la naissance du Dieu Elephant et protecteur, Ganesh. C’est une fête particulièrement suivie dans l’état du Maharashtra, celui de Bombay. Chaque famille et quartier de la ville conservent pendant 10 jours une statuette en argile de Ganesh pour ensuite l’immerger dans la mer et la laisser dériver. Le dieu doit emporter avec lui les obstacles et promet le succès. Et cette année, un Ganesh couvert de colliers de 6kg d’or et de 5kg d’argent a défilé dans l’un des quartiers populaire de la ville. Les colliers ont toutefois été retirés avant l’immersion !

Tipu Sultan, Berkeley Art Museum, 1999.15.25
Tipu Sultan, Berkeley Art Museum, réf. 1999.15.25
Datta Phuge
Datta Phuge, jeune millionnaire indien de 32 ans s’étant offert une chemise intégralement en or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>