4-Espace, Poésie

Meadows


http://www.sparksineyes.com/meadows/
Share

Toute son allonge par-dessus les meadows

étend ces plaines,

marque cette scène

illuminée faiblement de rayons desséchés, épars

et de teintes brunes,

alors que, follement, la superficie repart,

enrichie de ses fragments jaunis, meurtris,

déployés sous le jeu nocturne

en vagues réflexives,

attentives.

 

Là-bas, au qui-vive, une âme faignant de n’être

qu’une chair sans sursaut.

 

Puis les blanches jambes d’une âme voisine (bien plus éloignée)

épanchent une soif prude,

mais laquelle ?

 

En prélude, un trait de la mienne s’est planté à même le sol,

comme une chandelle de circonstance,

parfois à la renverse des ciels de souffre.

 

DSC_0172

 

Texte et Photographie : Pierre-William Fregonese

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>