Sphère(s)

http://www.sparksineyes.com/spheres/
Share

PAO_1376 copiePAO_1377 copie

 

Ah ! parce qu’elle est plus rapide,

laisse un tracé de couleur pourpre

– de ce rouge si particulier d’Andrinople –

et coupe proprement les espaces sans matière

avec ardeur, rigueur et manière !

C’est la raison qui m’amène à choisir et ravir ce rayon.

 

Et la pente bleue au loin ? Regarde, ne s’ouvre-t-elle pas devant nous,

ne s’offre-t-elle pas sans remous ?

 

Ne prends pas cette côte escarpée, elle vacille sous ses faibles lumières,

elle vocifère un dialecte de là-haut.

Choisis l’un ou l’autre de ces monceaux de pierre que projettent

hier et que nous devons saisir au vol

d’une parole.

 

Eh ! nous tomberons dans une autre atmosphère avec fracas,

croulant sous leur poids et nous brisant en un sombre éclat !

 

Alors nous tomberons, toi puis moi, puis nous.

Peu importe les émois, les couleurs se mélangeront et les matières

s’interpelleront au-dessus de nos consciences, et cela s’agrègera.

Puis viendra, sans un bruit, une détonation fauve.

Et l’expansion reprendra, en une large bouffée, sa sphère tout entière.

PAO_1378 copie

 

PAO_1375 copie

 

Texte: Pierre-William Fregonese

Illustration: Pauline Brami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *